Get Adobe Flash player

Ail rose de lautrec

 

Pour la première fois à la Ferme de la Forêt Basse, vos découvrirez, dès le mois d’Août 2012,  notre production d‘ail rose de Lautrec en label rouge.

 

L’ail rose de Lautrec est cultivée dans le Tarn dans une zone bien délimitée qui se situe autour du village de Lautrec. Le terroir de cette région est propice à cette culture, qui demande un sol argilo-calcaire et faible en teneur en humus. Cette appellation dépend d’un cahier des charges strict garant de la meilleure qualité.

 

L’égrenage

 

C’est au mois de décembre, où l’hiver se fait rude que l’on a préparé le semis.

L’égrenage est la première étape dans la production d’ail.

Les têtes d’ail sont sélectionnées de la récolte précédente pour une nouvelle culture. 100% de notre semence est sélectionnée pour garantir la meilleure qualité à la récolte.

L’égrenage consiste à mettre en grain la tête de l’ail. On trie, on calibre et on sélectionne le plus joli grain. Cette étape doit être faite juste avant le semis rien ne sert d’attendre si les conditions météo sont bonnes,  » au travail »!

 

Le semis

 

Le semis ce fait entre le 1er décembre et le 31 janvier. Les grains sont plantés à environ 4 à 5 cm de profondeur. Une fois que le plus gros du travail est fait, il faut faire le tour du champ et sarcler les quelques grains mal enterrés.


 

Le despoulinage


Nous voilà fin Mai, commence alors le despoulinage. L’ail rose a la particularité d’avoir une hampe florale rigide. Cette étape consiste donc à couper cette tige pied par pied et à 1 à 2 semaines d’intervalles car au premier passage tout les plants ne sont pas au même stade.

Le despoulinage permet de na pas laisser pousser la fleur du plant au détriment du bulbe. Ainsi toutes les réserves puisées par la plante le nourrissent  en priorité.

 

 

La récolte

 

 

Nous arrivons fin juin, le feuillage commence a jaunir et à séché et l’ail est prêt à être ramasser. L’arrachage se fait de manière traditionnelle, l’ail est ramassé avec ses feuilles par paquet afin de pouvoir être pendu pour le séchage.

 

 

 

Le séchage

Le séchage dure au minimum 15 jours pour garantir une bonne conservation. L’ail est pendu à cheval sur des barres dans les hangars, dans les anciennes granges… ombragé pour ne pas que le grain n’éclate et du courant d’air.

 

 

 

 

La préparation et conditionnement

 

C’est la partie la plus longue (plusieurs mois) qui demande beaucoup de temps et de patiente. Une fois que l’ail est séché, on commence par équeuté, déraciné et a trié tête par tête jusqu’à la dernière peau (enveloppe) pour voir apparaître la jolie couleur rosée du grain.

Chaque tête est ensuite calibrée puis emmanouillée ou conditionnée dans des emballages spécifique au Label, chaque lot est identifié par un numéro.

 

Toutes ces étapes sont réalisé par nous même et sur notre exploitation afin de vous garantir une production locale et de qualité.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

.

Portes ouvertes
array(2) { ["name"]=> array(1) { [0]=> string(22) "name should be present" } ["title"]=> array(1) { [0]=> string(23) "title should be present" } }
Invalid Displayed Gallery
Portes ouvertes

Portes ouvertes le Dimanche 5 octobre 2014 de 9h à 19h

Ail rose de Lautrec
Notre production d'ail rose de Lautrec disponible dès le mois d'août